Une nouvelle réglementation européenne à venir pour la protection des données !

Une date à retenir : le 25 mai 2018. Dans un an, une nouvelle norme européenne entrera en vigueur, le GDPR (en anglais General Data Protection Regulation) –  Sa vocation ? Standardiser la réglementation relative à la protection des données pour les entreprises de l’Union Européenne.

Aujourd’hui encore, les états membres disposent de leurs propres textes de loi. Avec l’application du GDPR, la législation européenne sur la protection des données sera désormais uniformisée. L’accent sera mis sur la protection de la vie privée et des données personnelles.

L’un des objectifs principaux du GDPR est clairement annoncé : les entreprises de l’UE devront davantage tenir compte des droits des personnes physiques en ce qui concerne le stockage et le traitement des données personnelles.

MailStore Server et le GDPR

De façon générale, l’archivage des e-mails est un élément essentiel dans la gouvernance des données au sein d’une entreprise, permettant ainsi de facilité la gestion des données. Beaucoup d’entreprises négligent aujourd’hui l’utilisation d’une solution d’archivage d’e-mails et n’ont donc que peu de visibilité concernant les courriels. Face à cette nouvelle norme européenne, les entreprises se trouveront probablement confronter à deux questions majeures  :

  • « Où les e-mails sont-ils stockés ? »
  • « Existe-t-il des copies locales supplémentaires ? »

La mise en place d’une solution comme MailStore s’inscrit dans l’élaboration d’une stratégie de protection des données. En plus d’apporter une vitesse de recherche accrue, la solution dispose de diverses fonctions pour sécuriser les archives en termes d’affichage, de manipulation et de suppression non autorisée.

Voici des exemples où MailStore contribuera à respecter cette nouvelle réglementation :

  • Un client ou un ancien employé pourra invoquer l’Art. 17, chapitre 1 du GDPR et exiger la suppression immédiate des courriels. Avec MailStore, ces messages seront trouvés très rapidement et pourront uniquement être supprimés par une personne autorisée. Ce processus sera enregistré afin que, en cas de violation des règles de conformité, il puisse être tracé en interne.
  • Un autre scénario hypothétique concerne le droit à la portabilité des données, indiqué dans l’art. 20 du GDPR : « Toute personne a le droit de recevoir les données à caractère personnel qui la concerne, qu’elle a fourni à un responsable du traitement, dans un format structuré, couramment utilisé et lisible par machine… ». MailStore apporte également une solution sur ce point : les courriels archivés peuvent être consultés et traités électroniquement, à tout moment.

Ces deux scénarios sont un exemple parmi d’autres où l’archivage des e-mails participe à la mise en conformité au prochain GDPR. Nous recommandons aux entreprises de prendre sérieusement en considération le sujet de la protection des données dans leur stratégie informatique. N’hésitez pas à obtenir des recommandations auprès de conseillers juridiques qualifiés.

Pour en savoir plus, retrouvez-nous lors de nos prochains séminaires web gratuits :

Ou rendez-vous sur notre chaîne YouTube pour le replay !

 

Si vous souhaitez approfondir cette thématique, vous pouvez m’envoyer un e-mail à l’adresse : mailstore@watsoft.com

A très vite,

Simon TAILPIED
Responsable produit

Ransomwares – Comment bien protéger ses clients ?

Le 12 mai dernier, une cyberattaque sans précédent a touché plusieurs centaines de milliers d’ordinateurs dans plus de 150 pays. Connu sous le nom de « WannaCry », le ransomware a infecté plus de 300 000 PC en quelques heures. Une nouvelle cyberattaque, appelée Adyluzz et liée à WannaCry, vient également d’être détectée aujourd’hui. 

En tant que prestataire de services certains de vos clients ont peut être été impactés ou d’autres s’inquiètent pour la sécurité de leurs données. Watsoft vous présente les conseils à suivre pour lutter contre ce type de virus et protéger efficacement vos clients face aux ransomwares.

Le virus WannaCry a principalement frappé les entreprises (notamment Renault en France ou encore Telephonica en Espagne)  mais également des banques, ministères et hôpitaux. Les données des ordinateurs infectés par ce ransomware ont été cryptées. Les victimes de cette cyberattaque se sont ainsi retrouvées face à une demande de rançon, allant de 300$ à 600$ à verser en Bitcoins, pour récupérer leurs données.

Comment expliquer le succès de cette cyberattaque mondiale ? Le virus s’est rapidement répandu par le biais d’envoi d’e-mails contenant une pièce jointe infectée qui utilise une faille de sécurité du système d’exploitation de Microsoft Windows. » Cet exploit (nom de code : “EternalBlue”) a été mis à disposition en ligne via le dump de Shadowbrokers le 14 avril 2017 et corrigé par Microsoft le 14 Mars  » précise Kaspersky.

Mais nombre d’entreprises n’ont pas pris la peine d’installer le correctif et ont été infectées par ce virus. Face à l’ampleur du phénomène, Microsoft a dû réactiver une mise à jour de Windows XP (version qui n’est plus supportée) pour aider les utilisateurs de son système d’exploitation à faire face à l’attaque informatique.

Conseil n°1 : Assurez-vous que le matériel infecté soit déconnecté immédiatement du reste du réseau. Les virus se répandent directement sur les serveurs locaux.

Conseil n°2 : Avertissez vos clients de ne surtout pas payer la rançon. Le paiement ne garanti en rien le déchiffrement des données. De plus, les coordonnées bancaires ainsi renseignées peuvent être utilisées par la suite.

Conseil n°3 : Procédez à la mise à jour des correctifs. Les PC infectés doivent être formatés et réinstallés proprement avec les derniers correctifs Windows.

Conseil n°4 : Les fichiers cryptés sont irrécupérables. La seule solution pour retrouver les données est de repartir d’une sauvegarde saine et la plus récente possible.

Conseil n°5 : Vérifiez l’ensemble du parc soit à jour et les failles ont été colmatées avant de procéder à la remise en place du réseau.

La prévention est le seul outil efficace. Voici quelques bonnes pratiques à suivre :

  • Vérifier la mise à jour des correctifs des systèmes d’exploitation et les installer au plus vite. Le système d’exploitation de vos clients doit être obligatoirement être à jour pour lui garantir une protection optimale.
  • S’assurer de la mise à jour du système d’information. Protéger les actifs informatiques (ordinateurs, réseaux, téléphones…) exige que les mises à jour soient contrôlées et effectuées régulièrement (applications bureautiques, lecteur PDF…).
  • Proposer des solutions de sécurité fiables et robustes. Dotez vos clients d’un antivirus fiable, qui saura reconnaître les derniers programmes malveillants. Combinez des solutions de sécurité de web et de messagerie pour contrôler efficacement à la fois le trafic entrant et sortant.
  • Sensibiliser les utilisateurs aux e-mails suspects. Formez les utilisateurs aux règles de sécurité informatique, notamment sur l’utilisation de leur messagerie (ne pas ouvrir des e-mails douteux, ne pas cliquer sur un lien/ou télécharger une pièce jointe suspecte) et leur navigation sur internet.
  • Déployer une sauvegarde du système. Assurez-vous de la sauvegarde des données de l’entreprise et l’accessibilité à tout moment. Lors d’une attaque de ransomware, vous devez garantir à vos clients la récupération de leurs données.
  • Installer une solution d’archivage de la messagerie. Assurez à vos clients une sécurité et une disponibilité totale des leurs e-mails et protégez-les contre la perte de données.

Découvrez nos solutions de sécurité, on-premise ou dans le Cloud, pour vous aider à créer une offre multi-couches de protection pour vos clients :

                                

                              

Vous souhaitez en savoir plus sur ce qui s’est passé et découvrir comment vous en prémunir au mieux ?

Inscrivez-vous dès aujourd’hui à notre prochain séminaire web live, présenté par Maxime Grave, Responsable du support technique, le mercredi 24 mai à 15h00 et posez vos questions en direct à notre expert.

 

A bientôt, l‘équipe Watsoft.

Sortie de BackupAssist … V10 !

BackupAssist est désormais disponible en version 10 !  La nouveauté ? Une protection des données dans le Cloud plus flexible et plus sécurisée pour les PME. On vous explique plus en détails les nouveautés associées.

Nouvelle option : la sauvegarde Cloud Public. Vous pouvez à présent sauvegarder vos fichiers, dossiers et applications dans le Cloud public. A la clé : une redondance plus importante des sauvegardes, le traitement de fichiers volumineux et la reprise des sauvegardes interrompues.

Cryptage intégral isolé. Des conteneurs de sauvegarde créés sont cryptés pour vous offrir une confidentialité totale des données. En utilisant le cryptage ultra-sécurisé AES-256, chaque conteneur est totalement indépendant l’un de l’autre. Différentes clés de cryptage sont utilisées pour chaque conteneur et le fournisseur Cloud n’a aucune connaissance du contenu : le risque de vol de données est ainsi fortement limité !

Azure & AWS : de nouvelles destinations de sauvegardes. Choisissez la plateforme la plus appropriée pour le stockage de vos données : BackupAssist supporte les plateformes Mircrosoft Azure et Amazon S3 et vous offre ainsi l’indépendance de votre stockage Cloud ! En quelques secondes, vous pouvez créer des tâches. Il vous suffit simplement de créer un compte. D’autres options de fournisseur Cloud seront prochainement disponibles, pour toujours plus de flexibilité !

Déduplication des données : BackupAssist 10 est livré avec la déduplication de données afin d’optimiser la sauvegarde des données. Résultat : une réduction considérable de l’utilisation de la bande passante et de l’espace de stockage (divisés par 4 !), lors de la sauvegarde dans le Cloud. BackupAssist permet aux administrateurs de dédupliquer les données directement sur le Cloud, sans infrastructure additionnelle !

BackupAssist 10 c’est aussi :

Le support avancé Windows Server 2016 : Avec BackupAssist 10 et Windows Server 2016, vous pouvez créer, sauvegarder et restaurer des machines virtuelles imbriquées (Nested VMS). Autre avantage : en créant une VM blindée (Shielded VMS), vos données sont à l’abri des menaces externes et internes.

Une aide dynamique en ligne. Avec la nouvelle version, BackupAssist est encore plus facile à utiliser. Une aide en ligne est directement accessible dans l’interface utilisateur. Vous trouverez ainsi les réponses à vos questions en un seul clic !

Essayez gratuitement la version d’essai de 30 jours disponible en téléchargement gratuit sur ce lien.

► 4 RAISONS D’OPTER POUR LE CLOUD ! ◄

Le Cloud permet de stocker de la data dans des centres de données à distance, via Internet. Il propose plusieurs avantages :

► La flexibilité. Votre espace de stockage s’adapte à vos besoins et le stockage total disponible peut être augmenté en mettant simplement à jour votre abonnement.

► La facilité. Vous n’avez pas besoin d’acheter ou de conserver des périphériques ou des serveurs de stockage.

► La sécurité. Vos données sont cryptées et donc protégées.

► La disponibilité. Le « Cloud computing » utilise des centres de données qui ont un meilleur niveau de disponibilité que ceux des serveurs locaux.

Pour plus d’informations, consultez le détail complet et participez à nos prochains séminaires web gratuits, mercredi 31 mai ou mardi 20 juin à 15h. Maxime Grave, Responsable du support technique chez Watsoft, vous présentera les nouveautés associées à la version 10 !

A bientôt !

L’équipe Watsoft,

Top 5 des erreurs observées dans les services gérés

En tant que MSP, vous pourriez commettre en ce moment même des erreurs dans vos services gérés. Voici le top 5 des plus fréquentes repérées par SolarWinds MSP pour éviter les problèmes qui pourraient survenir.

N°1 – Ne pas vérifier correctement les appareils.

Une des erreurs fréquentes que vous pourriez commettre dans vos services gérés est de ne pas consacrer de temps à la configuration et aux tests des appareils. Vous devez réfléchir attentivement aux options disponibles, vérifier que le logiciel de l’onduleur ferme les bases de données (en particulier Exchange et SQL) et définir le niveau de charge permettant à l’onduleur d’assurer une alimentation fiable du serveur.

N°2 – Oublier de sauvegarder des données.

Vous devez également être vigilant qu’en à la sauvegarde des données de vos clients. En effet, vous devez faire preuve d’anticipation en gardant un œil sur leurs méthodes de travail. Par exemple, soyez à l’affût des comptes Dropbox non autorisés, des fichiers stockés sur le bureau et des sauvegardes du système comptable enregistrées sur des disques durs locaux. Aucune donnée importante ne doit uniquement être sauvegardée sur un disque local : une panne peut survenir à tout moment.

N°3 – Ne pas se préoccuper de la satisfaction de vos clients.

Lorsque vos clients rencontrent un problème récurrent, ils ne vont pas obligatoirement vous en parler, notamment si cela ne les empêchent pas de travailler. En revanche, ils peuvent  être mitigés qu’en à la qualité de vos services et s’orienter vers un fournisseur plus à l’écoute. Ainsi, il est primordial d’obtenir un retour d’expérience pour chacun de vos clients afin de connaître leur niveau satisfaction.

N°4 – Ne pas être proactif.

Beaucoup d’entreprises se plaignent que leurs fournisseurs informatiques travaillent de manière réactive et non proactive. Si c’est votre cas, vous passez potentiellement à côté de revenus, parfois à portée de main. Il existe toujours un élément dans le secteur informatique qui permet de générer davantage de revenus. Il suffit de creuser un peu pour le trouver.

N°5 – Laisser les garanties expirer.

Il s’agit d’un point simple, qui pourtant fait défaut à de nombreux MSP. En règle générale, le matériel est couvert par une garantie du fabricant. Pour un serveur standard, il peut s’agir d’une couverture sur site de trois ans. Vous devez assurer le suivi de ces dates afin de ne pas perdre un disque dans une matrice RAID une semaine ou deux après l’expiration de la garantie.

Retrouvez le détail complet en cliquant ici ou l’ensemble des solutions SolarWinds MSP sur solarwindsmsp.watsoft.com.

Enfin, venez poser vos questions en direct en participant à nos prochains séminaires web gratuits SolarWinds MSP ou rendez-vous sur notre chaîne YouTube pour le replay !

A très vite !

L’équipe Watsoft.

MailStore Server remporte un Gold Award décerné par MSExchange.org !

MailStore Serveur 10 vient de recevoir le Gold Award par MSExchange.org, l’un des principaux portails spécialisé Exchange. La solution d’archivage d’e-mails a été évaluée par Steve Goodman, auteur et professionnel reconnu de Microsoft. Ainsi, l’installation, la configuration, les fonctions de sécurité, le prix, l’assistance et l’expérience utilisateur ont été passés au crible. 

MailStore Server s’avère être une solution particulièrement bien adaptée aux besoins des TPE et PME. De nombreux points clés ont ainsi été relevés :

  • Flexibilité de stockage et haute évolutivité.
  • Conformité réglementaire et e-Discovery.
  • Simplification de la restauration des e-mails (sans accès aux sauvegardes).
  • Archivage de gros volumes de données sur des serveurs de messagerie tiers (pour rendre ces données accessibles aux utilisateurs, sans stockage sur Exchange).
  • Facilité de transfert d’un serveur de messagerie vers Microsoft Office 365 (sans devoir migrer un large volume de données).

Steve Goodman, a également mis en avant la simplicité d’installation de la solution, la sécurité des données, la rapidité de recherche des e-mails archivés ainsi que l’excellent niveau de satisfaction clients avec 98,9% des utilisateurs qui recommanderaient la solution, d’après une enquête effectuée en 2016.

« MailStore Server 10 crypte les bases de données sous-jacentes qui stockent les métadonnées des messages (tels que le sujet ou le destinataire) et la piste d’audit associée. »

« Une variété de termes peuvent être utilisés. Il y a aussi la possibilité de rechercher diverses métadonnées telles que les destinataires, les expéditeurs ou encore les pièces-jointes des messages ».

Steve Goodman conclut : « MailStore Server est une rareté parmi les produits de sa catégorie ! Si vous avez besoin d’un produit comme celui-ci, il devrait figurer sur votre liste. « 

Retrouvez l’évaluation complète de MailStore Server par Steve Goodman en cliquant ici (contenu en anglais) ou le détail de l’ensemble des fonctionnalités de la solution sur ww.mailstore.fr.

Et posez vos questions en direct en participant à nos prochains séminaires web gratuits ou rendez-vous sur notre chaîne YouTube pour le replay !

A très vite,

L’équipe de Watsoft.

Nouveautés MDaemon V17

La version 17 du célèbre serveur de messagerie MDaemon est désormais disponible, découvrez les nouvelles fonctionnalités associées !

-> Pour les administrateurs :

Nouvel outil d’analyse de configuration. L’outil « Bilan de santé » de MDaemon analyse tous les paramètres liés à la sécurité et affiche un rapport avec le paramètre recommandé pour chaque fonctionnalité qui n’est pas configurée.

Accès à des certificats gratuits. MDaemon prend désormais en charge le service d’autorité de certification «Let’s Encrypt» qui utilise un processus automatisé afin de fournir des certificats gratuits pour le chiffrement TLS (Transport Layer Security) des sites Web sécurisés.


Amélioration de la sécurité des mots de passe.
Nouvelle option de stockage de mots de passe des boîtes aux lettres à l’aide d’un cryptage non réversible. Cela protège les mots de passe contre le décryptage par MDaemon, l’administrateur ou un éventuel attaquant.


Amélioration de la recherche de messages dans l’administration à distance. 
Chaque file d’attente de messages comprend maintenant une fonction de recherche afin de filtrer les messages dans la file d’attente par l’expéditeur, le    destinataire, le sujet et divers autres en-têtes.

-> Pour les utilisateurs :

Connexion à Dropbox facilitée. Les utilisateurs de WorldClient peuvent enregistrer des pièces jointes de message directement sur leurs comptes Dropbox et joindre des fichiers directement à partir de Dropbox lors de la                             rédaction d’un message.

Flexibilité des options du chat client. WorldClient Instant Messenger utilise maintenant le protocole XMPP pour la messagerie instantanée au lieu du protocole propriétaire de WorldClient. Résultat : de nouvelles options de chat client !

Nouvelle option de planification des messages. Les utilisateurs de WorldClient ont désormais la possibilité de déterminer quand ils veulent envoyer un message.

Nouvelle fonctionnalité avancée de recherche Webmail. Les options de recherche avancée de WorldClient incluent désormais la possibilité de rechercher tous les dossiers de messagerie ou tous les sous-dossiers.

Amélioration des options de partage de calendriers. De nouvelles options ont été ajoutées pour faciliter l’envoi et la réception des données de calendriers dans WorldClient.

Détail complet des nouveautés de MDaemon 17 sur www.altn.fr et version d’essai de 30 jours disponible en téléchargement gratuit sur ce lien.

Rendez-vous sur notre chaîne YouTube pour notre dernier séminaire web MDaemon. Maxime Grave, responsable du support technique chez Watsoft et expert MDaemon vous présente les nouveautés liées à la version 17 et les nombreux avantages que présente la solution. Bon visionnage 😉

A bientôt pour de prochaines nouveautés produits et bien d’autres encore !

L’équipe Watsoft.

Evitez les risques juridiques avec MailStore !


Avec la sortie de MailStore 10, l’éditeur renforce sa volonté de proposer une solution d’archivage d’e-mails sécurisée et répondant aux exigences de conformité, et notamment en matière de valeur légale de l’e-mail.

law-1063249_960_720

D’un point de vue juridique, un e-mail peut être produit en justice dans le cas où la preuve est libre (droit pénal, droit commercial – BtoB-, droit social…). En droit civil (BtoC), l’e-mail peut être considéré comme preuve, ou commencement de preuve selon tous les cas.

En effet, la quasi-totalité des contentieux donne aujourd’hui lieu à l’exploitation de preuves constituées de documents informatiques et en particulier d’e-mails. La sécurité juridique d’une activité nécessite donc de s’encadrer de précautions permettant de préserver ces preuves afin de poursuivre, ou le cas échéant, se défendre en justice.

La Loi du 13 mars 2000 détermine la valeur d’une preuve sous forme électronique, c’est-à-dire dématérialisée : « L’écrit sous forme électronique est admis en preuve au même titre que l’écrit sur support papier, sous réserve que puisse être dûment identifié la personne dont il émane et qu’il soit établi et conservé dans des conditions de nature à en garantir l’intégrité ».

Bien que d’un point de vue technique, un e-mail n’apporte en général qu’une fiabilité très relative quant à l’identité de l’expéditeur et l’intégrité du message s’il n’est pas assorti d’un certificat de signature électronique, il est toutefois accepté dans la quasi-totalité des situations comme moyen de preuve par les juges, sauf dans des circonstances très rares où une contestation très sérieuse survient sur cette fiabilité.

server10 box

Ainsi, au-delà de l’utilisation éventuelle d’un certificat de signature électronique ou des services de courrier électronique recommandé, afin d’en sécuriser juridiquement les actes de création, de transmission et de délivrance. Se pose ensuite la question de sa conservation de l’e-mail dans la durée, afin de répondre aux exigences des prescriptions légales en se donnant la possibilité de l’exploiter comme preuve 1 an, 5 ans ou 10 ans après son envoi ou sa réception.

C’est dans ce cadre que l’archivage sécurisé des e-mails permet de respecter un processus de conservation spécifique de ces derniers au moyen, notamment, d’une sécurisation des accès et d’un chiffrement afin d’en préserver la valeur probante de manière bien plus efficace qu’une simple sauvegarde ou archive ouverte.

Il faut noter que pour certains pays membres de l’Union Européenne, comme l’Allemagne par exemple, la législation oblige les entreprises tant dans le secteur public que privé, d’archiver leurs documents et notamment leurs e-mails.

Aussi, au-delà de la simple précaution dont il faut aujourd’hui prendre conscience, nous pouvons raisonnablement penser que dans les années à venir, une normalisation européenne verra le jour sur ce point, incitant les entreprises à archiver leurs e-mails.

Contribution : Maître LeChien, Avocat – Multimédia et Systèmes d’Informations – regis-lechien.fr

Pour en savoir plus, retrouvez-nous lors de nos prochains webinaires :

N’attendez pas et prenez les devants avec MailStore !

A bientôt,

Simon TAILPIED

IT PARTNERS 2017 : DEUX JOURNÉES À 100 À l’HEURE !

Polos noirs et logo vert Watsoft, tel était le dress code de notre équipe technico-commerciale lors du Salon IT Partners des 8 & 9 mars derniers. Une édition 2017 riche en rencontres avec un record d’affluence : près de 300 visiteurs se sont rendus sur notre stand !

Entre convivialité et échanges, ces deux jours ont été l’occasion de présenter nos produits, services et nouveautés associées : MailStore, Kaspersky Lab, BackupAssist, MDaemon et SolarWinds MSP (anciennement LogicNow).

Côté animation, les 24 heures du Mans étaient à l’honneur ! En participant à notre jeu-concours en partenariat avec Kaspersky Lab, vous avez été nombreux à tenter de gagner votre place VIP. Le prix a été remporté par Sébastien de la société ACSEND qui assistera à la plus mythique des courses automobiles !

Nominé dans la catégorie « Meilleur Grossiste à Valeur Ajoutée » aux Trophées de la Distribution 2017, l’équipe remercie tous les acteurs du secteur IT qui ont voté pour nous. Grâce à vous, Watsoft est arrivé à la seconde marche du podium !

Nous remercions une nouvelle fois tous les visiteurs, partenaires et éditeurs pour leur venue sur notre stand et nous restons à votre disposition pour poursuivre nos échanges :

Vous souhaitez en découvrir davantage sur une ou plusieurs de nos solutions ? Nous vous invitons à télécharger gratuitement leur version d’essai de 30 jours et à consulter notre nouveau catalogue !

Enfin, pour ne rien rater ou revivre l’événement, visionnez notre nouvelle vidéo !

L’IT PARTNERS c’est déjà fini pour cette année mais nous aurons l’occasion de se retrouver lors du Wat’day 2017, l’événement partenaires de Watsoft alliant business et convivialité !

A très vite,

L’équipe commerciale Watsoft,

TROPHÉES DE LA DISTRIBUTION 2017, SOUTENEZ WATSOFT !

10ÈME ÉDITION DES TROPHÉES DE LA DISTRIBUTION

Chaque année, depuis 10 ans, Distributique et IT Partners organisent les Trophées de la Distribution. Le rendez-vous de toute la profession au cours duquel sont récompensés les meilleurs acteurs du secteur.

Concourant dans la catégorie « Meilleur Grossiste Spécialisé et à Valeur Ajoutée », nous avons besoin de votre soutien ! Comment faire ? C’est simple, vous avez jusqu’au 3 mars pour voter en ligne.

Le palmarès 2017 sera révélé le 8 mars 2017 à l’occasion de la soirée de remise des Trophées de la Distribution.

APPEL À NOS PARTENAIRES : VOTEZ WATSOFT !

Pourquoi voter pour nous ? En véritable distributeur de valeur ajoutée, Watsoft vous propose le meilleur des solutions technologiques du marché et vous assure un très haut niveau de qualité de service, avec :

         

Retrouvez notre équipe technico-commerciale au stand L25 du Salon IT Partners, l’événement majeur de la distribution professionnelle IT & Télécoms qui se déroulera les 8 et 9 mars 2017 à Disneyland Paris.

itpartners-728x90-badge-2017-partenaires

À bientôt,

L’équipe Watsoft compte sur vous !

LE TRIO GAGNANT 2017 : IT PARTNERS, TROPHEES DE LA DISTRIBUTION et 24 HEURES DU MANS

Les mercredis 8 et jeudi 9 mars prochains, Watsoft organise sa 9ème participation au salon IT PARTNERS à Disneyland Paris. Au programme : nouveautés produits, animations et concours du meilleur « Grossiste Spécialisé & à Valeur Ajoutée » !

itpartners-728x90-badge-2017-partenaires

Venez rencontrer vos responsables produits et vos éditeurs internationaux sur notre stand L25 : KASPERSKY LAB, SOLARWINDS MSP, MAILSTORE, ALT-N TECHNOLOGIES, CORTEX IT…

Découvrez nos nouveautés produits sur la thématique du cloud et des services managés : notre solution de sécurité en mode cloud KES CLOUD de Kaspersky Lab ainsi que nos solutions de messagerie hébergée et de sécurité e-mail par APPRIVER, disponibles depuis fin 2016 chez Watsoft.

Pour poursuivre vos échanges en toute convivialité, profitez d’un accès privatisé au parc des animations Disney en fin d’après-midi le mercredi 8 mars.

concours

Nous organisons cette année en partenariat avec notre éditeur KASPERSKY un jeu concours dédié à nos revendeurs passionnés de sports mécaniques. Nous mettons en jeu une place VIP pour assister à la mythique course automobile des 24 Heures du Mans qui se déroulera les 14 et 15 juin prochains. Rendez-vous sur notre stand pour tenter votre chance !

trophees

La 10ème édition des Trophées de la Distribution 2017 est également lancée. Cet événement récompensera les éditeurs, fabricants et grossistes du marché de l’IT lors d’une soirée de remise des trophées durant le salon IT Partners le 8 mars prochain.

Concourant dans la catégorie « Meilleur Grossiste Spécialisé et à Valeur Ajoutée », nous avons besoin de votre soutien ! Comment faire ? C’est simple, vous avez jusqu’au 3 mars pour VOTER EN LIGNE !

Nous espérons vous compter parmi nos visiteurs et électeurs,

À bientôt,

L’équipe commerciale Watsoft.