Sélectionner une page

Le monde des affaires s’appuie fortement, sur la disponibilité des logiciels de messagerie, pour être productif. En cas de défaillance, la productivité s’effondre et cela se traduit par une perte de revenus pour l’entreprise.

Comment est-il possible d’éviter une telle situation ?

Pour répondre à cette problématique les entreprises peuvent mettre en place une stratégie de basculement/ disponibilité permanente.

En termes simples, la façon dont cela fonctionne est la suivante :

  • Vous avez un serveur de sauvegarde qui prendra le relais en tant que serveur de messagerie en cas de panne sur le serveur principal.
  • Aucun outil ou application tiers ne sont nécessaires. Il est possible de configurer le basculement / redondance entre deux serveurs MDaemon à l’aide d’outils qui sont intégrés dans le système d’exploitation Windows.

Voici la liste des prérequis nécessaires pour mettre en oeuvre la redondance des serveurs de messagerie MDaemon:

  • Deux Windows Server 2008 R2 ou plus récents.
  • Mdaemon 14.5 ou une version ultérieure installée et configurée sur les deux Windows Server. Dans  » Préférences », « Service Windows » avec l’option de service de démarrage Windows cochée sur « manuel ».
  • Les fonctionnalités de répartition de la charge réseau ( Network Load Balancing ) doivent être installées et configurées sur les deux serveurs.
  • Un Active Directory avec un Windows Server 2003 ou supérieur.
  • « Système de fichiers distribués Microsoft » installés, patchés et mis à jour sur les deux serveurs .
  • Un troisième Network Load Balancing  (NLB) pour le « contrôle des serveurs » afin de faire les changements des configurations NLB sur les noeuds des clusters.
  • Pour le réseau l’utilisation du protocol, Network Address Translation (NAT), est nécessaire. Une règle de distribution NAT pour les connexions sortantes des hôtes des clusters vers la même adresse IP publique est requise.

 

Pour en savoir plus vous pouvez consulter le guide  » Configuring MDaemon for High Availability « .